Diététique de l’hiver selon la médecine Traditionnelle Chinoise

Diététique
Accueil » Diététique » Diététique de l’hiver selon la médecine Traditionnelle Chinoise
a

C’est l’apogée de la phase Yin de l’année.
En Médecine Traditionnelle Chinoise du 8 novembre 2021 au 18 janvier 2022 c’est l’hiver.

De nombreux produits alimentaires sont couramment utilisés en phytothérapie chinoise pour leurs effets thérapeutiques et la nourriture est considérée comme un médicament à part entière.
Ce que vous mangez et comment vous le préparez est une clef majeure de votre vitalité.
Les choix que vous faites en matière d’alimentation sont importants. Conserver une santé équilibré en cuisinant les légumes et les viandes préconisées pour la saison, pour nourrir « le rein » d’un point de vue énergétique.

soy bean paste soup, soup, miso-749368.jpg
Ce que vous mangez et comment vous le préparez est une clef majeure de votre vitalité

De nombreux produits alimentaires sont couramment utilisés en phytothérapie chinoise pour leurs effets thérapeutiques et la nourriture est considérée comme un médicament à part entière. Ce que vous mangez et comment vous le préparez est une clef majeure de votre vitalité. Les choix que vous faites en matière d’alimentation sont importants. Conserver une santé équilibré en cuisinant les légumes et les viandes préconisées pour la saison, pour nourrir « le rein » d’un point de vue énergétique.

Adoptez les ragoûts mijotés façon grand-mère, les confits, les fritures, les recettes à l’étouffée comme les tajines, etc… La saveur salée (rein/vessie) et amer (cœur/intestin grêle) sont à privilégier. Il s’agit de mettre en réserve des aliments de consistance plus lourde et grasse.
Il est dit que la saveur salée, qui correspond au rein, à la propriété d’assouplir les amas de matières (stases de sang, tuméfactions, plaies, selles dures). Des vertus purgatives et laxatives lui sont associées. Rattachée au règne minéral cette saveur est profitable pour renforcer notre structure : os et moelle (poudre de perle fine) et est en relation avec nos reins et nos surrénales (Cordyceps). Fruits de mer et condiments salés sont vos amis, mais sans excès car « tout excès provoque son contraire ». Un excès de sel pourrait « agresser le rein », créer un déséquilibre et induire certaines maladies cardio-vasculaires telle que l’hypertension par exemple.
D’autre part, la couleur de l’aliment peut nous guider vers l’organe ou la saison auquel il est associé. Le noir est la couleur associée au rein, exemple les champignons noirs sont nutritif pour le rein.

Voici une liste d'aliments saisonniers et/ou ré-chauffants à inclure dans vos repas d'hiver

Graines d’azukis, Anchois, Truites, Anis, Feuilles de lauriers, Câpres, Clous de girofle, Coriandre, Aneth, Fenouil, Gingembre, Cardamome, Cannelle, Châtaignes, Patate douce, Poulet, Agneau, Poireau, Lentilles, Moules, Noix de muscade, Crevettes, Romarin, Noix…

oysters, shell fish, seafood-2220607.jpg
Les huitres sont YIN, de saveur salée, et de nature fraiche, leur tropisme est le méridien du foie et du rein.

Légumes à consommer l’hiver :

Artichauts, Haricots, Brocoli, Choux de Bruxelles, Choux, Persil, Panais, Petits pois, Patates douces, Citrouilles, Carottes, Chou-fleur, Cèleri, Chou rave, Poireau, Salade, Oignon,  Rhubarbe, Blette, Epinard, Navets…

Les fruits de la saison d’hiver :

Pommes, Mandarines, Oranges, Bananes, Raisin, Kiwi, Citrons, Citrons verts, Poires.

Des produits animaux pour nourrir le yin :
Huître, flocon, sardine, crabe, palourdes, œufs, porc, canard ou bœuf.

 

Nature énergie vous propose

les formules de Pharmacopée

qui nourrissent le rein